Tammy Lacasse


Qui es-tu? Quel est ton parcours?

Je m’appelle Tammy et j’ai 27 ans. J’étais éducatrice spécialisée dans les centres jeunesse et centres de la petite enfance puis quand je suis tombée enceinte de mon premier enfant, j’ai choisi de devenir une maman à la maison. Les siestes et la créativité débordante m’ont amenés à mettre sur pied Maman Ourse, mon entreprise de design de mode pour enfants, à créer mon site web, à développer une expertise en photographie et en marketing web. C’est justement grâce à mon entreprise que j’ai rencontré Vanessa de fotofibre.

Quel type de blogueuse es-tu?

Je suis le genre de blogueuse instinctive. J’aime écrire et partager ma philosophie, mes expériences, mais je le fais toujours après un coup de coeur, une expérience intense ou une grande réflexion. Je me poser par le mots et prendre le temps de créer quelque chose qui rend mon idée exactement comme je la ressens.

Pourquoi avoir voulu devenir ambassadrice pour Fotofibre?

Fotofibre a été un coup de coeur pour moi il y a environ 3 ans. Je participais à un marché avec mon entreprise et en circulant parmi les kiosques, j’ai vu ces magnifiques coussins d’une douceur! Je me rappelle que l’impression photographique et son rendu m’avait ébahi. Je trouvais ça si beau, les couleurs si profondes, le concept de garder un souvenir de voyage sur un coussin et pouvoir s’endormir dessus sur notre divan plusieurs années plus tard réellement chouette. Je trouvais ses produits si beaux.

Quel est ton produit chouchou et pourquoi?

Assurément les coussins. De part leur texture si douce, les couleurs si profondes et je trouve le concept de garder un souvenir de voyage ou une destination qui nous fait rêver sur un coussin et pouvoir s’endormir dessus plusieurs années plus tard réellement chouette.

De quelle villes es-tu?

Je suis née à Lac-Mégantic puis je suis allée faire mes études à Québec. J’habite maintenant Edmonton pour le travail à mon amoureux.

Quel est ton endroit préféré que tu aimerais faire découvrir de ta ville?

À Lac-Mégantic, je dirais assurément la forêt qui longe la rivière chaudière. J’adore accompagner mon père à la pêche à la mouche dans ce coin depuis que je suis toute petite. À Québec, je dirais le petit bout de plage privée du Lac Saint-Joseph. J’adorais y aller au printemps pour flâner avec mes bébés. Il n’y avait personne d’autre que nous et je préparais des petits piques-niques. J’en garde de merveilleux souvenirs. Je suis toujours à la découverte de ma nouvelle ville qui est Edmonton, mais j’ai très envie d’explorer davantage les sentiers de la River Valley. Il semblerait y avoir de magnifiques trésors cachés dans ces sentiers.

As-tu déjà voyager? Si oui, où?

J’ai fais mon premier grand voyage en secondaire 4. Nous étions allés au Pérou pour un voyage humanitaire dans un bidonville puis nous sommes allés au Machu Pichu pour les derniers jours. Ça vraiment été une expérience mémorable qui m’a transformé. J’ai fais plusieurs petits voyages aux États-Unis (New York, Boston, Vermont, Maine). Je suis aussi allé au Mexique, à Cuba, en République Dominicaine puis à Hawaii l’année dernière. Puis, l’été passé nous avons traversé le Canada en auto avec nos deux minis.

Mon meilleur souvenir de voyage?

Je trouve ça tellement difficile de nommer un meilleur souvenir de voyage. Bien que j’ai vécu quelques situations épiques comme la vitre d’un autobus voyageur éclatée en morceaux ou l’orage le plus intense de ma vie en pleine « trail » en retour vers le Québec. Ce que je retiens le plus, c’est le sentiment. Le sentiment que j’ai ressenti quand j’ai atteint le sommet de Putucusi Mountain (8202 feet) avec vue sur la vallée des Incas. Le sentiment que je ressens que je sens l’odeur de la mer. Le sentiment de bien-être quand j’entends les grillons le soir dans la forêt. Le sentiment d’être libre quand je suis entourée par la nature. Le sentiment intense de gratitude quand j’ai assisté à cet intense coucher de soleil sur l’île de Maui. Pour moi, toute la richesse des voyages se retrouve dans les sentiments.

Ta prochaine destination?

Comme nous habitons présentement Edmonton, nous planifions se rendre jusqu’au Pacifique. Mais tout dabord, la semaine prochaine, Drumheller et Lake Louise.